Hiprabovis Pneumos (vaccin vétérinaire contre les pasteurelloses bovines) : rappel des lots encore sur le marché

Fin mars 2011, la firme Hipra a décidé de ne plus commercialiser en Europe le vaccin vétérinaire Hiprabovis Pneumos suite à des cas de chocs rapportés après l’administration de ce vaccin. En juillet 2011, le Comité pour les médicaments à usage vétérinaire de l’Agence européenne des médicaments a réévalué la balance bénéfices/ risques de ce vaccin et a recommandé d’en suspendre l’autorisation de mise sur le marché. Suite à cette recommandation, l’AFMPS demande à la firme Hipra d’assurer le retrait des lots qui seraient encore sur le marché.

Lors de sa réunion de juillet 2011, le Comité pour les médicaments à usage  vétérinaire (CVMP : Committee for Medicinal products for Veterinary use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA : European Medicines Agency) a réévalué la balance bénéfices/ risques du vaccin Hiprabovis Pneumos contre les pasteurelloses bovines. Il estime que celle-ci est actuellement défavorable.
La fréquence de chocs de type anaphylactique observés chez les animaux vaccinés avec l’Hiprabovis Pneumos est en effet en augmentation.

Le CVMP a donc recommandé de suspendre l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de ce vaccin jusqu’à ce que la firme puisse démontrer que la balance bénéfices/ risques est positive.

Bien que la firme Hipra ait décidé en avril 2011 de ne plus commercialiser ce vaccin (communiqué du 3 mai 2011), il est possible que des lots soient encore disponibles dans le circuit de distribution.

Suite à la recommandation du CVMP, l’AFMPS a demandé à la firme d’assurer le retrait des lots qui seraient encore sur le marché. La firme a donc envoyé un courrier aux distributeurs et aux vétérinaires pour leur expliquer les modalités pratiques de ce retrait.

Contact :
infovet@fagg-afmps.be

Last updated on
18/01/2013