Traitements anti-poux : mise en garde

date: 08 novembre 2011

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) a été informée par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire française (ANSES) de l’utilisation inadéquate de certains médicaments (contenant notamment du fipronil) à usage vétérinaire pour traiter la pédiculose (infestation par les poux) chez les enfants. L’AFMPS souligne que les traitements antiparasitaires, insecticides ou acaricides destinés aux animaux ne peuvent en aucun cas être utilisés chez l’homme. Il y a donc lieu de s’assurer que les produits anti-poux utilisés en médecine humaine et notamment chez les enfants, sont bien des médicaments autorisés à usage humain.

Certains médicaments à usage vétérinaire sont détournés de leurs indications approuvées pour traiter la pédiculose chez l’homme  (infestation par les poux). Il s’agit notamment des médicaments contenant du fipronil qui sont destinés aux chiens et aux chats et qui sont commercialisés sous forme de spray ou de solution (spot-on) à usage externe sous  les noms de EFFIPRO, FIBROSPOT et  FRONTLINE.

L’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tout médicament à usage vétérinaire est octroyée par les autorités compétentes suite à l’évaluation de sa balance bénéfices/ risques sur base d’études toxicologiques et cliniques menées chez les animaux auxquels il est destiné. Cette évaluation prend en compte la physiologie et les pathologies de l’espèce animale concernée.
Les risques identifiés pour l’homme et mentionnés dans la notice du produit à usage vétérinaire concernent les risques encourus par les personnes qui manipulent et administrent le produit à l’animal auquel il est destiné.

Les études réalisées chez l’animal ne permettent pas de justifier une utilisation thérapeutique sans risque chez l’homme.

Les médicaments anti-poux à usage humain doivent également avoir fait l’objet d’une évaluation de la balance bénéfices/ risques sur base d’études toxicologiques et cliniques réalisées chez l’homme.

Actuellement, il n’y a pas de médicament à usage humain à base de fipronil autorisé en Belgique.

Si un traitement anti-poux se justifie en médecine humaine et notamment chez les enfants, il y a lieu d’utiliser un médicament autorisé à usage humain et d’adapter le traitement à l’âge de l’enfant en suivant les conseils des professionnels de la santé (pharmaciens, médecins).

Les médicaments destinés aux animaux sont clairement identifiés sur l’emballage comme étant à usage vétérinaire. Ils ne peuvent pas être utilisés en médecine humaine.


Contact :
info.medicines@afmps.be

Dernière mise à jour le 18 janvier 2013

Nouvelle campagne de sensibilisationLien externe

Les enfants sont souvent sujets à des affections bénignes qui ne doivent pas forcément être traitées par des médicaments, sauf si des symptômes inquiétants apparaissent. L’afmps vous propose quelques conseils pour vous aider à faire un bon usage des médicaments chez les enfants, en cas de fièvre, toux et rhume, régurgitations.

En savoir plusLien externe

NOTICE et RCP
d'un médicament

(RCP : résumé des caractéristiques du produit)

Lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Votre adresse e-mail