Prescription sous le nom du(des) principe(s) actif(s)

La réglementation prévoit la possibilité pour les médecins et dentistes de prescrire les médicaments sous le nom de leur(s) principe(s) actif(s) désigné(s) alors par leur dénomination commune internationale  (DCI). Il s’agit de la prescription en DCI. L’afmps rappelle qu’une note a été rédigée à l’attention des prescripteurs et des pharmaciens leur permettant de rendre opérationnelle la réglementation « prescription en DCI ».

La possibilité pour les médecins et les dentistes de prescrire les médicaments en DCI leur permet de faire abstraction des différents noms et conditionnements des médicaments qui contiennent un même principe actif ou une même combinaison de principes actifs,  au même dosage et pour la même voie d’administration. Dans ce contexte, les pharmaciens sont des conseillers en termes d’usage rationnel des médicaments, de comparaison de prix et de choix du conditionnement approprié.

Pour aider les médecins, dentistes et pharmaciens dans leur mission, une note a été rédigée et mise à jour récemment. Elle reprend les règles opérationnelles pour la prescription médicale en DCI dans la pratique médicale et pharmaceutique et dans le dossier médical électronique.

La dernière version de cette note résume notamment les recommandations de l’ afmps et du CBIP pour la prescription  des vaccins contre la grippe (en page 8).

Contact : joelle.warlin@afmps.be


 

Dernière mise à jour le
04/09/2015