News AFMPS

Il y a 9 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-9 de 9 résultats

L’arrêté royal du 21/01/2009 (Moniteur belge du 30/01/2009) portant instructions pour les pharmaciens, remplace l’arrêté royal du 31/05/1885 et introduit de nouvelles dispositions réglementaires pour les pharmaciens d’officine. Celles-ci visent à un meilleur encadrement de l’art pharmaceutique, de la responsabilité des pharmaciens, de l’accessibilité des pharmacies, de la délivrance des médicaments et elles précisent les bonnes pratiques pharmaceutiques officinales. L’article 29 de cet arrêté réglemente également la vente des médicaments par Internet. Dans ce contexte, la circulaire 536 attire l’attention des pharmaciens d’officine sur quelques points essentiels relatifs à cette problématique.

L’arrêté royal (AR) du 21.01.2009 (Moniteur belge du 30.01.2009) modifiant l’AR du 15.07.1997 relatif aux dispositifs médicaux implantables actifs transpose en droit belge la directive 2007/47/CE qui précise, améliore et complète certaines règles en la matière.

L’Agence européenne des Médicaments (EMEA) recommande de ne pas utiliser le Fareston (torémifène), chez les patientes qui présentent un risque d’allongement de l’intervalle QT ou d’autres problèmes cardiaques.

L’Agence européenne des Médicaments (EMEA) estime que les médicaments contenant du méthylphénidate (Rilatine, Concerta) restent appropriés pour le traitement d’enfants âgés de six ans ou plus et d’adolescents présentant un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (Attention Deficit/Hyperactivity Disorder =ADHD). Elle recommande que l’information relative à ces médicaments soit rédigée de manière cohérente dans toute l’Union européenne (UE) afin que les patients, les professionnels de la santé et les prescripteurs disposent des mêmes informations pour une meilleure sécurité d’emploi et une utilisation plus appropriée de ceux-ci.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) fête ses deux ans d’existence avec le lancement de son nouveau et premier site web mais également avec la mise en place de sa nouvelle structure et la désignation de ses trois directeurs généraux.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de santé (AFMPS) attire l’attention sur le communiqué de l’Agence européenne des médicaments recommandant un accès prioritaire pour les enfants durant les problèmes d’approvisionnement attendus en Myozyme.

Suite à l’indexation des montants des contributions et rétributions exigibles pour les missions de l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS), les tableaux récapitulatifs ont été adaptés et sont d’application depuis le 01/01/2009.

L’AFMPS a rédigé une circulaire concernant les inspections de pharmacovigilance à l’attention des titulaires d’autorisations de mise sur le marché de médicaments à usage humain et vétérinaire et des personnes responsables en matière de pharmacovigilance.

Newsletter @ctua