News AFMPS

Il y a 11 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-10 de 11 résultats

La circulaire 547 de l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) rappelle l’obligation pour les détenteurs d’AMM de médicaments de notifier à l’AFMPS la date à laquelle ceux-ci sont mis sur le marché ou en sont retirés. La circulaire 547 donne des directives sur la manière dont les données relatives au statut de commercialisation en Belgique des médicaments autorisés par la Commission européenne (procédure centralisée pour l’obtention d’une AMM) doivent être communiquées à l’AFMPS.

La circulaire 548 de l’AFMPS clarifie la situation relative aux dispositifs médicaux qui doivent se trouver en tout temps et en quantités requises dans les officines ouvertes au public.

L’Agence européenne des médicaments (EMEA) a commencé à recevoir les données fournies par les fabricants concernant les vaccins contre la pandémie de grippe H1N1. Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMEA les examine déjà et s’engage à évaluer très rapidement et au fur et à mesure toutes les données supplémentaires dès qu’elles seront disponibles.

À la suite de l’examen de toutes les informations disponibles au sujet d’une possible relation entre les analogues de l’insuline, en particulier l’insuline glargine, et le risque de cancer, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMEA) a conclu que les données disponibles ne sont pas inquiétantes et que des modifications aux conseils de prescription ne sont dès lors pas nécessaires.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) a demandé à la firme Sanofi-Aventis d’arrêter temporairement la distribution du sirop contre la toux Muco Rhinathiol sans sucre enfants et de retirer un lot du marché belge dans l’attente des résultats des analyses en cours. Il s’agit là uniquement de mesures de précaution.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) souhaite attirer votre attention sur le risque potentiel des produits pour blanchir la peau. Ceci suite à des actions de contrôle qu’elle a effectuées dans les magasins de produits africains de plusieurs villes en Belgique.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) relaie l’information communiquée par la Direction Générale Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur (IBZ), relative à la validité des comprimés d’iode distribués aux habitants d’une zone à risque aux alentours d’un site nucléaire. Ces comprimés distribués en 1999 et 2002 restent parfaitement valables et efficaces au moins jusque fin octobre 2009.

L’Agence européenne des médicaments (EMEA) a examiné quatre études récentes qui avaient pour objectif l’évaluation d’une possible relation entre les analogues insuliniques- en particulier l’insuline glargine (Lantus)- et le risque de cancer. Les résultats de ces études ne sont pas concordants. Un lien de cause à effet ne peut donc être ni confirmé, ni exclu. L’EMEA poursuit les investigations en collaboration avec la firme Sanofi-Aventis, titulaire de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) du Lantus. En attendant, l’EMEA recommande aux patients de poursuivre normalement leur traitement.

En prévision des problèmes d’approvisionnement attendus en Cerezyme (imiglucerase) et Fabrazyme (agalsidase bêta) durant les mois à venir, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des Médicaments (EMEA) recommande de délivrer prioritairement ces médicaments aux patients qui en ont le plus grand besoin.

Le deuxième rapport annuel de l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) présente un aperçu de ses réalisations en 2008, sous forme d’articles descriptifs, d’interviews et de chiffres. L’AFMPS vous invite à en prendre connaissance.