News AFMPS

Il y a 5 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-5 de 5 résultats

L’Agence européenne des médicaments réévalue les médicaments contenant de l’aliskirène, antihypertenseur autorisé en Belgique sous les noms de RASILEZ et RASILEZ HCT, et ce suite à l’interruption d’une étude clinique dans laquelle l’aliskirène était utilisé chez des patients diabétiques en association avec un autre antihypertenseur (un inhibiteur de l’enzyme de conversion ou un sartan). Dans l’attente des résultats de cette réévaluation, il est recommandé aux médecins de ne pas prescrire l’aliskirène aux patients diabétiques déjà traités par un des antihypertenseurs susvisés.

L’Agence européenne des médicaments réévalue la balance bénéfices/ risques du GILENYA, médicament indiqué dans le traitement de la forme rémittente/ récurrente de la sclérose en plaques, suite à la notification d’incidents cardiaques survenus après son administration. Dans l’attente des résultats de cette réévaluation, il est recommandé aux médecins d’intensifier la surveillance cardiovasculaire des patients après l’administration de la première dose.

L’utilisation inconsidérée d’antibiotiques présente un risque pour la Santé publique dans la mesure où elle favorise l’apparition de souches de bactéries résistantes. Celles-ci rendent dès lors les infections plus difficiles à traiter. Des mesures ont déjà été prises en médecine humaine pour que les antibiotiques soient utilisés à bon escient. Afin de réduire la consommation des antibiotiques à usage vétérinaire et de favoriser leur bon usage, BelVet-SAC (Belgian Veterinary Surveillance of Antibiotic Consumption) et le centre d’expertise AMCRA asbl (AntiMicrobial Consumption & Resistance in Animals) suivent de près les chiffres de consommation des antibiotiques, surveillent l’apparition des résistances des bactéries à ceux-ci et sensibilisent les professionnels du secteur vétérinaire à cette problématique. L’AFMPS collabore activement avec ces instances. Le rapport BelVet-SAC 2010 est maintenant disponible.

L’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé et le Service public Fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement informent la population d’un essai clinique avec un vaccin, composé d’un organisme génétiquement modifié, de la firme Laboratorios Hipra pour lutter contre la pleuropneumonie porcine.

A l’issue de la réunion de concertation de ce mardi 10 janvier 2012, les recommandations antérieures ont été réitérées. La mutualité rembourse, selon les règles classiques d’application dans le domaine de l’assurance soins de santé. Le Contact Center du SPF Santé publique est mis à la disposition du public.