News AFMPS

Il y a 4 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-4 de 4 résultats

L’utilisation inconsidérée d’antibiotiques présente un risque pour la santé publique car elle favorise l’apparition de souches de bactéries résistantes. Afin de favoriser leur bon usage et de sensibiliser les professionnels du secteur vétérinaire à cette problématique, l’afmps collabore avec l‘université de Gand pour suivre de près les chiffres de consommation des antibiotiques à partir des chiffres de distribution. Le troisième rapport BelVet-Sac (Belgian Veterinary Surveillance of Antibiotic Consumption) est maintenant disponible.

La déclaration d’effets indésirables contribue à la surveillance de la sécurité des médicaments. Jusqu’à présent, il existait uniquement une fiche de déclaration destinée aux médecins, pharmaciens et dentistes pour le signalement direct d’effets indésirables à l’afmps. Comme prévu dans la nouvelle réglementation européenne concernant la pharmacovigilance, une fiche de déclaration est dès à présent également disponible pour les patients pour leur permettre de signaler directement à l’afmps les effets indésirables survenus suite à la prise de médicaments.

La nouvelle réglementation européenne, qui vise un renforcement et une rationalisation de la pharmacovigilance pour les médicaments à usage humain, entre en vigueur en juillet 2012 dans l’Union européenne. Dans ce contexte, un certain nombre de textes au sujet de quelques concepts de pharmacovigilance sont mis à disposition.

La nouvelle réglementation européenne, qui vise un renforcement et une rationalisation de la pharmacovigilance pour les médicaments à usage humain, entre en vigueur en juillet 2012 dans l’Union européenne. La page « Pharmacovigilance – Nouvelle réglementation » accessible via la page d’accueil du site de l’afmps reprend les documents pertinents pour les titulaires d’autorisation de mise sur le marché des médicaments à usage humain.