News AFMPS

Il y a 3 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-3 de 3 résultats

Le 08/04/2010, l’AFMPS a publié un communiqué relatif aux implants mammaires fabriqués par la société Poly Implant Prothèse (P.I.P.). Elle demandait alors aux distributeurs de ces implants, aux pharmaciens, aux médecins et aux personnes qui en détenaient d’en arrêter la distribution, la délivrance, l’utilisation et l’exportation dans l’attente des résultats des contrôles effectués par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS), suite à l’utilisation dans la fabrication de ces implants d’un gel de silicone différent de celui qui avait été approuvé. Les résultats de ces contrôles sont maintenant disponibles. Ils ne mettent pas en évidence de risque grave pour la santé des patientes concernées. Ces prothèses ne sont actuellement plus fabriquées.

La communication 572 de l’AFMPS rappelle l’existence et les modalités de fonctionnement du « point-contact » et son rôle dans l’application de la réglementation relative à la lutte contre les excès de la promotion des médicaments et des dispositifs médicaux.

Au vu des incidents rapportés suite à l’utilisation des implants mammaires fabriqués par la société PIP en France, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) a réalisé une inspection. Celle-ci a mis en évidence l’utilisation dans la fabrication de ces implants d’un gel de silicone différent de celui qui avait été approuvé. Par mesure de précaution, l’AFMPS a demandé, à l’instar de l’AFSSAPS, aux distributeurs de ces implants, aux pharmaciens, aux médecins et aux personnes qui en détiennent, d’en arrêter la distribution, la délivrance, l’utilisation et l’exportation, dans l’attente des résultats des contrôles effectués par l’AFSSAPS.