News AFMPS

Il y a 9 résultat(s) trouvé(s) sur base des critères de recherche

1-9 de 9 résultats

L'Antimicrobials Working Party de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) a publié un document de réflexion important relatif à l'utilisation hors indication et l'application du système de la cascade pour les traitements à base d'antibiotiques chez les animaux.

Le 30 juin 2017, le huitième rapport BelVet-SAC (Belgian Veterinary Surveillance on Antibiotic Consumption) a été publié avec les résultats de la consommation d'antibiotiques en médecine vétérinaire.

Dans le cadre de la semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, la partie « Antibiorésistance » du site de l’Organisation mondiale de la santé animale a été renouvelée.

L’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a publié le rapport ESVAC (European Surveillance of Veterinary Antimicrobial Consumption) 2013 sur les ventes des médicaments antimicrobiens à usage vétérinaire. Ce rapport présente des données de consommation standardisées des antimicrobiens, basées sur les conditionnements vendus.

Une utilisation excessive ou peu judicieuse d’antibiotiques en médecine vétérinaire constitue un risque tant pour la santé publique que pour la santé animale en raison de l’apparition de souches bactériennes résistantes. En 2014, l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps) a également collecté et évalué, en collaboration avec la Faculté de Médecine vétérinaire de l’Université de Gand, les chiffres de vente d’antibiotiques dans le sixième rapport BelVet-Sac (Belgian Veterinary Surveillance of Antibiotic Consumption).

Compte tenu des questions fréquemment posées au sujet du traitement de la varroase chez les abeilles et du cadre législatif qui s’y rapporte, l’AFMPS souhaite apporter quelques précisions à ce sujet.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a publié le rapport ESVAC (European Surveillance of Veterinary Antimicrobial Consumption) 2011 sur les ventes des médicaments antimicrobiens à usage vétérinaire. Ce rapport présente des données standardisées de consommation des antimicrobiens, basées sur les conditionnements vendus.

L’utilisation inconsidérée et excessive d’antibiotiques en médecine vétérinaire présente un risque pour la santé publique et la santé animale car elle favorise l’apparition de souches de bactéries résistantes. Afin de favoriser un usage pertinent et raisonnable de ces médicaments et de sensibiliser les professionnels du secteur vétérinaire à cette problématique, l’afmps collabore avec l’université de Gand pour suivre de près les chiffres de consommation des antibiotiques dans le secteur vétérinaire à partir des chiffres de distribution. Le quatrième rapport BelVet-Sac (Belgian Veterinary Surveillance of Antibiotic Consumption) est maintenant disponible.

La Vice-Première et Ministre de la Santé publique, Laurette Onkelinx, l’a annoncé ce lundi 11.01.2010 lors d’une conférence de presse: l’AFMPS met désormais sur son site internet, à disposition des professionnels de la santé (humaine ou animale) et des patients, les notices pour le public et les résumés des caractéristiques du produit (RCP) des médicaments à usage humain ou à usage vétérinaire, autorisés et commercialisés en Belgique.