Pangea IX : contrôle international visant les médicaments contrefaits et autres médicaments illégaux

Cette action de contrôle, intitulée Pangea IX, s’est déroulée du 30 mai au 7 juin 2016.

Les services douaniers belges et l'afmps ont effectué des vérifications conjointes dans les aéroports de Zaventem (B-Post, DHL, TNT, UPS et FEDEX), Bierset (TNT, Aramex et Swissport) et Vilvoorde (UPS et Fedex) et ont contrôlé quelque 7 150 envois.

La Douane et l'afmps ont bloqué 280 envois pour lesquels elles suspectaient la présence de médicaments. L'afmps a saisi 99 colis. Un dossier a été ouvert pour une infraction aux droits de propriété intellectuelle.

En tête de liste des colis interceptés, on trouve des antibiotiques et des hormones. Toutefois, de grandes quantités d’hypnotiques et de sédatifs, de produits dermatologiques et de médicaments contre la perte de cheveux ou stimulant l'érection ont également été interceptées.

Les produits illégaux provenaient surtout d'Inde, de Singapour, de Chine et des États-Unis d’Amérique.
Inutile de mentionner le grand danger que court le consommateur lorsqu'il utilise ces médicaments. En effet, tantôt ces médicaments contiennent peu ou pas de composant actif, voire trop, tantôt ils contiennent d'autres composants nocifs.

Par ailleurs, les services douaniers ont encore dressé 848 constats concernant des substances autres que des médicaments.

Enfin, la Cellule Hormones de la Police judiciaire fédérale a fait retirer 2 publicités d’internet et une demande de mise hors service de 6 sites internet a été adressée au Parquet fédéral.

Communiqué d’Interpol

Contact : medicrime@afmps.be

Dernière mise à jour le
30/09/2016